jeudi 14 novembre 2013

Où l'on parle figures de style et lunettes de WC

Ce qui est bien quand on tient un blog, c'est qu'on se fait des amis, des amis qui viennent de loin pourtant, que vous n'avez jamais vus, mais qui n'hésitent pas à téléphoner en vous disant « je passe près de chez toi, tu m'offres le café ? », qui portent des noms compliqués qui vous rappellent vos cours de français et qui vous rappellent aussi que vous avez un peu oublié ce que c'est qu'une Anacoluthe (alors qu'une blogueuse qui s'appellerait oxymore, en revanche, il se trouve que par hasard je me souviens encore de ce que cela veut dire), avec qui vous parlez de vos enfants et de vos blogs, de leur naissance, de leur croissance et des projets que vous formez pour eux (vos enfants et vos blogs).

Et puis il y a des blogueurs que vous n'avez pas encore rencontrés, mais avec qui vous communiquez depuis quelques temps par commentaires interposés et par mails, et qui finissent par devenir des amis, des amis dont vous aimez avoir des nouvelles – de leurs vacances, de leur déménagement et de leur famille –, des amis qui réciproquement ont la gentillesse de s'intéresser aux menus événements de votre vie.

Parmi ceux-là, il y a Alphonsine. Alphonsine a eu récemment un geste qui m'a beaucoup touchée, une pensée pour moi au beau milieu de ses courses utilitaires dans un magasin de bricolage, où, lâchant son caddie plein de transformateurs électriques helvètes et d'appareils à fondue, elle est allée jusqu'à prendre des photos qu'elle m'a adressées ultérieurement par mail, sachant combien le sujet me tient à cœur. Admirez :

 Imaginez mon émotion...


Bucolique et montagnarde, la préférée d'Alphonsine
 
Tout le charme de la blogosphère est là : de belles rencontres et... d'inoubliables découvertes !
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. ah mais il fallait le dire que ce genre de geste te touche : tu vas crouler sous les photos !! (et merci pour le café et tout le reste !)

    RépondreSupprimer
  2. Moi je peux faire un reportage sur les paillassons si ça peut t'aider à t'émouvoir, pas de souci ! En tout cas, elle est terrible cette Alphonsine je trouve, autant d'émotions d'un coup, faut l'faire! Merci Alphonsine!

    RépondreSupprimer
  3. JE ne connais pas Alphonsine dans la vraie vie, et pourtant la première pensée qui m'est venue à l'esprit à la lecture de ton post a été : ca ne m'étonne pas dut tout d'Alphonsine ce genre de petite attention délicate.( sans aucune ironie de ma part. )

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement que tu n'as pas dit que c'est celle que j'ai achetée !

    RépondreSupprimer
  5. Article très drôle et touchant, et puis je ne savais pas qu'il existait tant de variété dans le choix des lunettes de WC ! Merci à Albane et Alphonsine de nous éduquer !

    RépondreSupprimer
  6. Autre typologie, les blogueuses que l'on a rencontré IRL et qui confirment à quel point le courant de sympathie initialement virtuel était encore moins intense que celui éprouvé dans la réalité.

    RépondreSupprimer
  7. Y'a quand même une chose qui me chagrine : c'est que vous osez poser vos augustes fessiers sur de telles oeuvres d'art...

    RépondreSupprimer
  8. Quel clin d'oeil sympathique!! L'abattant avec la rose rouge est particulièrement réussi...

    RépondreSupprimer
  9. <a href="http://24 novembre 2013 à 00:36

    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Banal ou pas, laissez un commentaire !