mardi 6 septembre 2011

Souvenir de rentrée scolaire

  Ce n'est pas la première fois, mais décidément, Aline n'aime pas la rentrée. Pourtant, l'année précédente, en petite section, s'est très bien passée, et, en moyenne section, la maîtresse a la réputation d'être aussi gentille que celle de l'année dernière, mais Aline se demande bien quel est l'intérêt de venir passer des heures à faire la sieste, sortir en récréation, et jouer au coin cuisine ou bien coller des gommettes. En plus cette année la salle de classe n'est plus située juste à l'entrée de l'école, il faut désormais traverser toute la cour, se frayer un chemin entre les enfants plus grands qui courent sans faire attention aux plus petits, monter plusieurs marches, louvoyer dans un étroit couloir surpeuplé.
  Aline a pris son courage à deux mains, en ce jour de rentrée. Ses vêtements étaient tout préparés la veille, soigneusement choisis pour faire bonne impression. Depuis quelques nuits elle rêve de la journée à venir, avant-hier elle se voyait en CP, elle n'a pourtant pas l'âge. Le trajet, elle le connait par cœur, il lui paraît toutefois un peu plus court que l'année passée – les petites jambes ont grandi pendant l'été !
  Une masse de papas et de mamans se pressent devant les portes de l'école, Aline étouffe un soupir. Là, ça y est, les vacances sont vraiment finies. D'ailleurs il fait froid, le vent souffle, la plage et ses châteaux de sable paraissent si loin... Non, vraiment, il y a trop d'adultes, on dirait qu'ils sont plus nombreux que les enfants ! Elle se fait toute petite en reconnaissant les élèves de la classe et leurs parents, mais, évidemment, il y en a quelques uns qui lui adressent la parole, elle est bien obligée de répondre. Oui, moyenne section cette année, oui, elle a passé de bonnes vacances. Bizarrement, tout le monde a l'air de supposer qu'elle est contente de reprendre le chemin de l'école.
  Enfin les portes s'ouvrent. Par réflexe elle se fait toute petite en passant devant la directrice, c'est toujours impressionnant une directrice ! Elle peut vous convoquer dans son bureau, d'ailleurs tous les enfants la craignent un peu. Si tu n'es pas sage je vais en parler à Madame Vincent, disent les maîtresses aux élèves turbulents.
  Aline arrive devant la classe, identifie le porte-manteau en reconnaissant le prénom sur l'étiquette, y accroche sac et manteau, avant de prendre rang dans la file d'attente des écoliers accompagnés de leurs parents qui font connaissance avec la maîtresse. Elle jette un coup d'œil timide à la salle de classe, aux petites tables, aux jeux, tout cela ressemble à la classe de l'année dernière. « Bonjour Madame » dit-elle poliment à l'enseignante lorsque son tour arrive.
  La maîtresse sourit gentiment. « Bonjour Madame, répond-elle à Aline. Comment s'appelle ce grand garçon ? »
  La rentrée est faite, c'était hier. Aline est rentrée chez elle, avec un enfant de moins. Il paraît qu'elle me ressemble un peu.

2 commentaires:

  1. Très joli, et très bien amené ! Moi non plus, j'aime pas les rentrées...

    RépondreSupprimer
  2. <a href="http://6 septembre 2011 à 21:55

    Tout le plaisir est pour moi...

    RépondreSupprimer

Banal ou pas, laissez un commentaire !